Amélioration de la sécurité alimentaire par le renforcement des compétences de production des maraichères et maraichers des cercles de Diéma et Nioro-du-Sahel

 

Dans le cadre du programme 2019-2021 du RésEM, Essonne-Sahel et l’Ajukoby ont participé au renforcement des compétences de production locale de 84 maraichères et maraîchers dans les cercles de Diéma et Nioro-du-Sahel. Continuer la lecture de Amélioration de la sécurité alimentaire par le renforcement des compétences de production des maraichères et maraichers des cercles de Diéma et Nioro-du-Sahel

E TAM TAM n°16 est paru

Coup d’État en août 2020 puis en juin 2021, renforcement du pouvoir des militaires, promesses d’élections… 
Les nouvelles du Mali se succèdent à un rythme soutenu. Qu’en penser à l’aune des perspectives d’améliorations des conditions de vie. De par sa complexité, la situation socio-politique est difficile à appréhender. Seule certitude, la
vie reste difficile et l’insécurité progresse. Contribuons à la hauteur de nos moyens en continuant
d’appuyer des projets aussi essentiels que l’accès à l’eau potable, l’assainissement et l’amélioration de l’autonomie alimentaire.

Lire E TAM TAM n°16

 

Programme 2019-2021 : Création d’un périmetre maraicher de 4 hectares a Lakamané

Nous vous proposons de regarder en vidéo le journal des travaux effectués au premier semestre 2021 pour achever la réalisation du périmètre maraîcher à Lakamané dans le cadre du programme 2019-2021 du Réseau Essonne-Mali.

Désormais, les 132 femmes maraîchères de Lakamané de l’association Benkady disposent d’un périmètre agricole de 4 hectares qui est tout équipé avec un château d’eau de 10 m3, quatre bassins d’arrosage, une pompe électrique grande profondeur alimentée par panneaux solaires et deux magasins de stockage des semences et de l’outillage.
Continuer la lecture de Programme 2019-2021 : Création d’un périmetre maraicher de 4 hectares a Lakamané

Spectacle Kotéba « Yelema » (Le Changement), Cercle de Nioro-du-Sahel

Dans le cadre des activités du RésEM, l’un des objectifs du programme AESN vise à sensibiliser les populations autour du partage des ressources en eau, de la gestion durable du service public de l’eau et de l’hygiène. L’atteinte de cet objectif repose essentiellement sur l’appui aux collectivités pour l’organisation de manifestations culturelles, et plus particulièrement de kotéba participatifs, comparables au théâtre forum.

Pour rappel, en 2020 une équipe technique du centre culturel Blonba s’était rendue dans les cercles de Diéma, Douentza et Nioro-du-Sahel pour former de jeunes acteurs.trices sur le montage de spectacles culturels (techniques de mise en scène, occupation scénique, cohérence dans les actions, techniques d’écriture, etc.). La production du spectacle « Miseli ni gari » avait servi de cadre pratique à ce transfert de compétences.
Fort de son succès, et en réponse à la demande des présidents des trois cercles, l’expérience à été renouvelée en 2021. Continuer la lecture de Spectacle Kotéba « Yelema » (Le Changement), Cercle de Nioro-du-Sahel

Projet de construction et d’équipement du cscom de Lambidou

Dans le cadre du programme 2019-2021 du RésEM, l’Association Femme de Lambidou (AFDL) a inscrit dans le volet « Amélioration de l’accès aux soins de santé des populations », le projet de construction et d’équipement du centre de santé communautaire (CSCOM) de Lambidou et de renforcement des capacités du personnel de santé. 
Ce projet répond à un besoin qui avait été confirmé par le diagnostic réalisé par l’intercollectivité UCD Benso en août 2018.
Continuer la lecture de Projet de construction et d’équipement du cscom de Lambidou