Amélioration de la sécurité alimentaire par le renforcement des compétences de production des maraichères et maraichers des cercles de Diéma et Nioro-du-Sahel

 

Dans le cadre du programme 2019-2021 du RésEM, Essonne-Sahel et l’Ajukoby ont participé au renforcement des compétences de production locale de 84 maraichères et maraîchers dans les cercles de Diéma et Nioro-du-Sahel.

En 2021, le Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Nioro-du-Sahel a accueilli 48 participants et participantes dans les stages de formation à la maîtrise des techniques avancées de maraîchage. Afin de favoriser les échanges et les enrichissements mutuels, les groupes ont été constitués de personnes issues de villages différents. Ces groupes étaient constitués de dix à douze personnes, choisies par les associations de maraîchage, en fonction de leurs capacités à faire évoluer les pratiques actuelles dans les périmètres maraîchers et à raison de deux personnes par périmètre pour assurer l’essaimage dans leur village ou quartier.
Ci-dessous, le rapport de formation des stages de janvier à mars 2021.

 

 

 

 

 

Par ailleurs,  5 appuis in situ de 4 jours ont été organisés entre mars et juin 2021 dans les périmètres maraichers d’origines des maraichères et maraichers ayant participé aux formations au CFP en 2020 ou 2021. Cet accompagnement a permis de vérifier la mise en pratique des savoirs et techniques de maraîchage acquis lors des formations au CFP, de former des référents et référentes au sein des groupes pour réaliser des démonstrations pratiques participatives et de dispenser des conseils sur l’organisation d’un périmètre maraicher. 
Compte-rendu détaillé ICI.